Nézet-Séguin et l’OM offrent un beau cadeau de Noël à leur public

Yannick Nézet-Séguin a très justement choisi le titre « En toute complicité » pour qualifier cette soirée de concert. Après un concerto pour piano tout à fait réjouissant, Nézet-Séguin a pris un moment pour s’adresser au public. Peut-être seulement au Québec un chef d’orchestre, par ailleurs reconnu et acclamé mondialement, peut-il introduire une œuvre avec une telle … Lire la suite

Les Cowboys Fringants à la Maison Symphonique : Tout un spectacle !

Quelle belle reconnaissance de la créativité musicale des Cowboys Fringants que celle offerte par l’OSM et le chef d’orchestre Simon Leclerc. Désormais une star non seulement au Québec mais aussi dans la francophonie internationale, le groupe voit là son parcours véritablement couronné. Pour le plus grand plaisir des fans. Mais troquer les salles de spectacle … Lire la suite

Le Messie de Handel par l’OSM, une redécouverte

J’avoue avoir hésité avant d’accepter l’invitation d’aller réécouter le Messie d’Haendel en concert et de rédiger un compte rendu pour nos lecteurs. Que pourrais-je bien ajouter de nouveau qui susciterait l’envie d’aller revoir ou de réécouter ce chef d’œuvre de la musique occidentale? et cela pas seulement pendant les fêtes de Noël?  En fait, je … Lire la suite

Un Noël unique avec Fred Pellerin et l’Orchestre Symphonique de Montréal

Quelle merveille que nous ont concocté Fred Pellerin et Kent Nagano ! Que l’on vienne plutôt pour le côté conte ou plutôt pour le côté orchestre symphonique, le mélange est si parfait qu’il saura ravir tous les spectateurs. C’est déjà une mise à l’honneur d’un très grand artiste et artisan de la langue. Il n’est … Lire la suite

Nagano dirige du Bach en splendeur

La présentation de la Messe en si mineur de Bach est un grand moment de cette édition du Festival Bach. Pour la qualité de la direction musicale, des chanteurs et de l’orchestre bien sûr. Mais aussi pour cette capacité à créer un moment tout à fait privilégié, une sorte de communion entre l’esprit d’un créateur … Lire la suite

Harry Potter et la coupe de feu à la Place-des-Arts: une aventure fantastique

Par Julie Charron-Latour Quel tour de magie que d’avoir réussi à mettre à l’écran un roman aussi enlevant que le quatrième opus de la saga Harry Potter. Encore une fois, l’idée de jumeler musique symphonique et film s’est avérée une grande réussite. Cette fois-ci la musique a été composé par Patrick Doyle, une cassure avec … Lire la suite

Un moment d’union pour l’ouverture du Festival Bach de Montréal

Le Festival Bach est un rendez-vous devenu incontournable, son programme présentant chaque année un hommage non seulement au génie de Johann Sebastian Bach (1685-1750) mais aussi une mise à l’honneur des talents musicaux d’ici et d’ailleurs. L’ouverture du Festival a rempli son rôle d’union d’une communauté de passionnés et de curieux, autour de la Passion … Lire la suite

Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban et un orchestre symphonique : une formule magique

Critique par Julie Charron-Latour Si le terme magie est défini par l’ensemble des croyances et de pratiques reposant sur l’idée qu’il existe des puissances cachées dans la nature, il ne fait aucun doute que les soirées de vendredi 1er juin et samedi 2 juin derniers étaient enivrées de magie. Difficile d’expliquer comment la musique ranime … Lire la suite

La séduction en musique. Lemieux et Spinosi, Les Violons du Roy

La vingtième saison montréalaise de concerts de l’ensemble Les Violons du Roy a débuté le 30 septembre dernier à la Maison Symphonique. Pour célébrer cet anniversaire, un concert affichant deux invités prestigieux : la contralto québécoise Marie-Nicole Lemieux et le chef français Jean-Christophe Spinosi. Dans le programme, des airs de Rossini et de Mozart, des symphonies … Lire la suite

Amadeus, ou quand trois chefs d’orchestre se répondent

Le mur s’effondre, laissant avancer le Commandante au milieu du salon. Les violons amplifient et soutiennent les voix de Don Giovanni et de son valet Leporello qui se répondent. Les mains du chef d’orchestre catalysent la tension de la scène à l’écran, télescopant sa présence 230 ans plus tard sur les planches de la Place … Lire la suite