Nagano dirige du Bach en splendeur

La présentation de la Messe en si mineur de Bach est un grand moment de cette édition du Festival Bach. Pour la qualité de la direction musicale, des chanteurs et de l’orchestre bien sûr. Mais aussi pour cette capacité à créer un moment tout à fait privilégié, une sorte de communion entre l’esprit d’un créateur … Lire la suite

Un moment d’union pour l’ouverture du Festival Bach de Montréal

Le Festival Bach est un rendez-vous devenu incontournable, son programme présentant chaque année un hommage non seulement au génie de Johann Sebastian Bach (1685-1750) mais aussi une mise à l’honneur des talents musicaux d’ici et d’ailleurs. L’ouverture du Festival a rempli son rôle d’union d’une communauté de passionnés et de curieux, autour de la Passion … Lire la suite

Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban et un orchestre symphonique : une formule magique

Critique par Julie Charron-Latour Si le terme magie est défini par l’ensemble des croyances et de pratiques reposant sur l’idée qu’il existe des puissances cachées dans la nature, il ne fait aucun doute que les soirées de vendredi 1er juin et samedi 2 juin derniers étaient enivrées de magie. Difficile d’expliquer comment la musique ranime … Lire la suite

La séduction en musique. Lemieux et Spinosi, Les Violons du Roy

La vingtième saison montréalaise de concerts de l’ensemble Les Violons du Roy a débuté le 30 septembre dernier à la Maison Symphonique. Pour célébrer cet anniversaire, un concert affichant deux invités prestigieux : la contralto québécoise Marie-Nicole Lemieux et le chef français Jean-Christophe Spinosi. Dans le programme, des airs de Rossini et de Mozart, des symphonies … Lire la suite

Amadeus, ou quand trois chefs d’orchestre se répondent

Le mur s’effondre, laissant avancer le Commandante au milieu du salon. Les violons amplifient et soutiennent les voix de Don Giovanni et de son valet Leporello qui se répondent. Les mains du chef d’orchestre catalysent la tension de la scène à l’écran, télescopant sa présence 230 ans plus tard sur les planches de la Place … Lire la suite

Entretien avec Jacques Attali

Nous avons eu le très grand plaisir de nous entretenir avec Jacques Attali. Homme de lettres et grand sage de notre époque, il était présent à Montréal pour diriger l’Orchestre Symphonique des Musiciens du Monde, dans le cadre du Festival Sefarad de Montréal. Nous espérons que cette entrevue encouragera votre curiosité à découvrir l’oeuvre d’un … Lire la suite

Festival Bach Montréal : un « Prélude » prometteur

Le Festival Bach de Montréal fête ses 10 ans cette année et pour nous donner un avant-goût, la communauté montréalaise s’est régalée de la présence de l’Accademia Bizantina. Cet ensemble italien, reconnu mondialement pour leurs interprétations du répertoire des XVIIe et XVIIIe siècles, a su faire foi de sa réputation dans la soirée du vendredi … Lire la suite

Lever de soleil de Strauss à l’OSM : un moment inoubliable

Le concerto pour piano n.5 en mi bémol majeur, op. 73 est interprété par l’OSM sous la direction du chef d’orchestre invité David Zinman avec Stephen Hough au piano. Ce célèbre concerto, un grand classique achevé en 1811, se laisse écouter avec un plaisir renouvelé. Le titre du concerto attribué par un éditeur exprime la … Lire la suite

Matin symphonique du 14 janvier 2016; un programme diversifié de l’Orchestre symphonique de Montréal, avec le duo Lortie et Mercier au piano

Cette belle matinée débute par L’amour des trois oranges de Serge Prokoviev, une suite orchestrale présentée à Paris en 1925 et extraite de son opéra du même nom créé quatre ans plus tôt. Parmi les six mouvements, la célèbre marche qui fut utilisée comme introduction aux émissions d’information de Radio-Luxembourg dans les années 50. La … Lire la suite

Festival Tchaïkovski : La Pathétique. Éclatante performance de l’OSM sous la direction de Oleg Caetani

Le festival Tchaïkovski :jour 2 L’Ouverture fantaisie Roméo et Juliette, composée entre 1870 et 1880, introduit le deuxième concert du Festival. Direction sobre puis passionnée du chef d’orchestre Oleg Caetani. Plaisir pour les auditeurs d’une salle comble de retrouver les trois thèmes de ce poème symphonique, l’âme religieuse, la violence interfamiliale et l’amour exprimé. Apparaît … Lire la suite